MJCF UEC Avant-Garde Facebook Twitter Youtube

Fédération du Nord (59)

Fédération du Nord (59)

Attentat en Turquie : le peuple de nouveau victime

 
 

 
 

Alors que l’est du pays est sous état de siège et incendié par les forces de l’ordre, l’ouest du pays est la cible d’attentat. Mardi soir, à l’aéroport international Atatürk à Istanbul, 3 personnes armées et équipées de bombes ont d’abord tiré sur la foule puis se sont faites exploser en plein milieu de l’aéroport.

 

Cet attentat est révélateur d’une stratégie politique de déstabilisation causant la mort de centaines d’innocents.

 

En une seule année, les attentats kamikazes sont très nombreux provoquant la mort de centaines de personnes et causant d’énormes dégâts. Ces évènements ne sont que l’effet de sont liés à l’orientation politique du gouvernement AKP et aussi la coopération de l’Union européenne avec la Turquie. Les peuples de Turquie payent aujourd’hui la complicité qu’a entretenue, pour lutter contre les Kurdes et contre les démocrates turcs, mais aussi contre les pays voisins, le président Recep Tayyip Erdogan avec les organisations djihadistes.

 

Les populations en résistance sont les cibles du gouvernement.

 

En toute impunité, Erdogan emprisonne et poursuit des journalistes pour délits d'opinion, des intellectuels, des militants politiques et syndicaux, y compris à l'étranger et avec l'assentiment des gouvernements européens. Les opposants politiques ne bénéficient plus des mêmes droits que les autres. Les parlementaires du HDP ont vu se retirer leur immunité parlementaire, sans oublier l’état de siège dans plusieurs villes kurdes de Turquie. Les Alevis, croyance d’Anatolie, sont humiliés quotidiennement dans les discours des représentants de l’État turc. Censure, répression, état de siège et assassinat, ces éléments démontrent encore une fois l’instabilité politique existant dans ce pays et l’autoritarisme du régime en place.

 

Le MJCF dénonce cette stratégie politique et est solidaire avec les peuples de Turquie qui résistent à l’oppression, et exprime ces sincères condoléances aux familles des victimes.

 

Attentat en Turquie : le peuple de nouveau victime